Perte de poids

Perte de poids

Qu’entend t-on par poids?

Qu’est ce que le poids?

La perte de poids fait souvent partie des idées fixes des femmes ou des hommes estimant être en surpoids.

Mais qu’est ce que le poids??? Selon le Petit Larousse, le poids d’un corps est la masse de ce corps, c’est à dire la force d’attraction gravitationnelle exercée par la Terre sur ce corps.

Qu’est ce que le surpoids et l’obésité?

Le surpoids, selon l’OMS, se caractérise par « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé »; Si elle ne fait pas attention, une personne en surpoids peut vite glisser vers l’obésité, avec toutes les complications que cela entraine…

Il semble qu’en France 15% de la population soit en situation d’obésité et que cette proportion ait du mal à fléchir du fait de la mauvaise hygiène de vie courante dans nos sociétés industrielles. Les inégalités sociales jouent bien sûr un rôle prépondérant, car on trouve plus d’obèses chez les personnes défavorisées que chez les cadres par exemple.

Qu’est ce que l’IMC ?

Le poids n’est pas la notion que l’on va retenir pour la perte de poids.
L’indice de masse corporelle (IMC) est un moyen simple d’estimer la corpulence d’une personne. Il se calcule en prenant le poids de la personne (en kg) divisé par sa taille au carré (en mètres). Au dessus de 30 l’individu peut être considéré comme obèse, entre 25 et 30 en surpoids, et en dessous de 18,5, en insuffisance pondérale.

L’idéal serait donc de situer entre 18,5 et 25, pour se retrouver en corpulence normale.

Qui est concerné par la perte de poids?

On l’aura compris, toutes les personnes dont l’indice IMC est supérieur à 30 vont être concernées par la nécessité de la perte du poids, ainsi que toute personne ne se sentant pas forcément bien dans son corps. Dès lors que le poids du corps devient un frein à une vie agréable et sereine, il est important de se poser les bonnes questions.

Pour autant, au sein de notre centre nous ne prenons en charge les obésités pathologiques que si la personne est déjà suivie médicalement. Il existe en effet des pathologies d’obésité complexe qui doivent être suivies par des spécialistes du monde médical. Au mieux, nous proposerons un suivi en sophrologie ou en hypnose pour appuyer le traitement médical.

Quand décider de perdre du poids?

Dès que le corps émet des signes de fatigue et qu’il devient un frein à une vie sereine. L’apparition de certaines maladies comme les maladies cardio-vasculaires,  le diabète, le cholestérol, l’hypertension artérielle, et bien sûr certains cancers.

Souvent, même si le surpoids n’est pas un facteur directement déclenchant d’une maladie, il est recommandé de le perdre afin de faciliter le phénomène de guérison. Le surpoids consomme effectivement plus d’énergie au sein de notre organisme, et c’est de l’énergie de moins qu’il reste pour guérir…

Pourquoi perdre de poids?

Comme nous l’avons vu, le surpoids ne relève pas simplement d’un problème d’esthétisme, il engendre tout un tas de problématiques pour notre organisme. C’est un risque qu’il est dangereux de prendre.

Au menu des ces problématiques, on retrouve:

      • Des maladies graves: Hypertension artérielle troubles cardio-vasculaires cholestérol diabète…
      • Des problématiques invalidantes: respiratoires rhumatologiques …
      • Des dis-fonctionnements du métabolisme: anomalies hormonales, lipides, glucides…
      • Un isolement social souvent responsable de mal être, voir de dépression

Comment traiter la perte de poids?

Dans un premier temps, il est urgent d’éviter les « régimes drastiques », sans accompagnement. Mis en situation de manque et de « famine » le corps va paniquer et se venger à la reprise d’une alimentation normale. D’où une reprise de poids quasi instantanée à la fin d’un régime… et un moral en berne d’avoir fait tant d’effort pour une si maigre récompense.

La premier travail sera de faire prendre conscience à la personne de l’importance de bien se nourrir et la différence entre « manger » et « se nourrir ». Pourquoi mange-t-on? et pourquoi ne nous ne nourrissons pas?? Quel acte se cache derrière la fourchette que l’on porte à sa bouche?

Ces réflexions vont faciliter une première prise de conscience qui sera confortée pas la découverte du processus de digestion ainsi que du choix des aliments.

Perdre du poids ce n’est pas faire un régime, c’est apprendre à mieux manger…Tout une différence…

Combien faut-il de séances?

Tout dépend du besoin de chacun, mais il faudra au moins 5 séances pour appréhender les grandes règles de l’alimentation santé nécessaire à la perte de poids. Un suivi plus régulier peut nécessiter une dizaine de séances.

Qui peut consulter pour la perte de poids?

Toute personne désireuse de modifier son poids et surtout de travailler son rapport à l’alimentation.

Les enfants sont aussi les bienvenus dans les consultations, car plus tôt ils sont éduqués sur le « bien se nourrir », et moins ils auront de chance de basculer dans le surpoids.

Ou consulter pour la perte de poids?

2 cabinets pour vous recevoir:

Centre médical la Dalbade

37 rue de la Dalbade

31000 Toulouse

et,

Centre de Launaguet

107 chemin de la Palanque

31140 Launaguet

Comment prendre rendez-vous?

– De 9H/19H, par téléphone:

Ligne directe, laissez votre message vous serez rappelé : 06.14.48.88.98

Centre Arnika, en précisant qu’il s’agit d’une demande de consultation, vous serez rappelé: 09.70.82.12.12

– 24H / 24H, 7J / 7J, par mail: Demande de Rendez-vous

Tarifs d’une prise en charge pour des troubles du sommeil

Première Consultation: 60 € Sophrologie, 70€ Hypnose (demandeurs emploi, personnes en difficulté: 45 €)

Consultations suivantes: 55 € (demandeurs emploi, personnes en difficulté: 40 €)

Consultations à domicile: 70 €

Forfaits:

Forfait 5 séances: 265 € (demandeurs emploi, personnes en difficulté: 200 €)

Rendez-vous Perte de poids

1ère séance60 €
Séance suivantes55 €
Forfait 5 séances265 €
Forfait 10 séances500 €
Séance à domicile70 €

Les différents domaines de l’alimentation santé